Tofino, Vancouver Island, BC – 3 jours parfaits

Tofino, Vancouver Island, BC – 3 jours parfaits

Stefan Schweizer, 6. juillet 2012

Le trajet attrayant et varié pour Tofino n’est certes pas très court. 320 km au départ de Victoria, 210 km de Nanaimo. Ce détour vaut-il vraiment la peine?

Nous aurions probablement dû réserver déjà notre hôtel en Suisse. Après en avoir longuement cherché un, nous sommes maintenant sur le balcon de notre chambre et pouvons enfin admirer le déferlement sauvage du Pacifique. Très impressionnant!
Le bruit de l’océan nous endort. Nous allons nous coucher tôt.

L'hydravion est le moyen de transport indispensable au Canada

L’hydravion est le moyen de transport indispensable au Canada

Common Loaf Bakery

Naturellement, on peut prendre son petit déjeuner à l’hôtel. C’est plus commode. Mais celui qui tient à prendre un bon cappuccino et des viennoiseries fraîches faites par le boulanger doit se rendre à la «Common Loaf Bakery». Le choix énorme de produits faits maison est presque exagéré. Cinnamon Rolls, muffins aux saveurs inédites, etc. Le magasin marche très bien. Comme il fait beau en ce matin estival, nous prenons notre petit déjeuner dehors. Après un deuxième cappuccino, nous nous approvisionnons pour le pique-nique du déjeuner. Nous ne pouvons pas résister devant les sandwichs qui paraissent particulièrement appétissants.

Vue de la chambre de l'hôtel. De bonne heure, le Pacifique est tranquille

Vue de la chambre de l’hôtel. De bonne heure, le Pacifique est tranquille

Le matin, découverte de la forêt tropicale

En forme, nous allons en voiture au point de départ des «Rainforest Trails» – sentiers balisés. On pourrait aussi les appeler sentiers pédestres ou pistes. Selon la façon dont on lit les explications sur les nombreux panneaux, il faut de 45 minutes à 2 heures par sentier. La forêt est surtout constituée de pins Sitka très vieux et de cèdres qui atteignent un diamètre allant jusqu’à 2,5 m. On remarquera aussi les grandes fougères. Mais beaucoup d’entre nous sont étonnés de trouver des plantes exotiques que l’on ne s’attend pas à voir en Amérique du Nord. En hiver, le climat est relativement doux et humide. Après 2 «trails», la plupart des visiteurs moyennement intéressés par la botanique en ont assez vu. Pour nous, c’est aussi le cas.

Rainforest Trail (sentier dans la forêt tropicale)

Rainforest Trail (sentier dans la forêt tropicale)

Pique-niquer et rêvasser à Long Beach

Après quelques minutes en voiture, nous nous garons à Long Beach. Pieds-nus, nous marchons le long de la longue plage. Le Pacifique est très froid. Nous dégustons ensuite les sandwichs de Common Loaf.  Les surfeurs s’amusent dans les vagues. Un couple se balade. Quelques personnes sont assises ou couchées dans le sable et profitent de l’atmosphère. La plage n’est pas très fréquentée. En plusieurs endroits, les gens ont construits des abris avec des morceaux de bois et autres épaves qui traînent. Ils servent sans doute aux surfeurs pour se protéger du vent et du soleil durant les pauses. Certains routards semblent aussi y passer la nuit. On cherche en vain un bar de plage ou quelque chose de semblable. La nature a gardé joliment tous ses droits. Cet ensemble de forêt de conifères qui s’étend jusqu’à la plage sablonneuse et de rochers isolés rend ce paysage de l’île de Vancouver exceptionnel. En voyant d’énormes troncs d’arbres échoués ici, on peut s’imaginer combien le ressac doit faire rage lors des tempêtes. En hiver, les touristes se rendent souvent à Tofino pour venir observer ces tempêtes.

Ambiance nocturne à Tofino

Ambiance nocturne à Tofino

Hot Springs Cove, observation d’ours et de baleines

Aujourd’hui, nous avons encore un beau temps d’été. Parmi les innombrables tours et activités proposés, nous avons opté pour une excursion en bateau de 7 heures dans les environs de Tofino. Pour une fois, nous nous laissons transporter avec plaisir. Le navire glisse entre les îles et les fjords fantastiques. Le guide et le capitaine donnent un grand nombre d’informations intéressantes et utiles sur l’histoire locale, la faune et la flore ainsi que sur les First Nations. Sur ce parcours, on a normalement de bonnes chances de voir des baleines et des ours. Malheureusement, ce ne fut pas le cas pour nous. Mais il y a beaucoup d’autres animaux à observer dans les airs comme sur la terre. Plus loin, on nous laisse débarquer à Clayoquot Fjord. Après une balade de 2 km à travers la forêt tropicale, nous arrivons à «Hot Springs Cove». Ici, l’eau, à une température de 50°, jaillit pour former des bassins rocheux creusés par le déferlement de la houle. Cette eau, se mélangeant à celle de la mer, permet de se baigner à une température agréable. Merveilleux!

Dîner de fruits de mer avec vue imprenable

Pour le dîner, il y a aujourd’hui des fruits de mer exquis accompagnés d’un Sauvignon Blanc canadien au restaurant «Sea Shanty». Et en prime, un beau panorama. Nous nous trouvons dans la localité de Tofino et donc du côté abrité de la langue de terre. La vue et le cadre sont fort différents de ceux de Long Beach et de notre hôtel. En premier plan, la marina de Tofino, l’«Inlet» tranquille; derrière, les crêtes douces. Parfois on remarque de longs cônes de volcans éteints depuis longtemps. Nous pouvons aussi observer de temps à autre l’amerrissage ou le décollage d’un hydravion.
Demain, malheureusement, nous poursuivrons notre voyage à travers la Colombie-Britannique. Tofino valait vraiment le coup! Nous pouvons y découvrir les caractéristiques très impressionnantes de l’île de Vancouver.

 

Auriez-vous envie de faire un voyage attrayant au Canada?

Je vous conseillerai personnellement avec plaisir.

 

Êtes-vous déjà allé en Tofino? Quelles ont été vos expériences?

Faites-nous part de vos aventures et apportez vos commentaires et suggestions à cet article.

Stefan Schweizer
Stefan SchweizerResponsable de succursale Travelhouse Berne

Laupenstrasse 5
3001 Berne

Tél. +41 31 380 84 40
Email: bern@travelhouse.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *