Voyage ferroviaire à bord du légendaire Rocky Mountaineer

Voyage ferroviaire à bord du légendaire Rocky Mountaineer

Saskia Weber, 23. août 2018

«The most spectacular train journée in the world», c’est par ces termes que l’on fait l’éloge d’un trajet à bord du Rocky Mountaineer. Ce qui suscite évidemment de grandes attentes; seront-elles satisfaites?

Départ au cœur des montagnes Rocheuses

Avec une trentaine d’autres passagers, nous arrivons très tôt un matin d’octobre neigeux à la gare de Lake Louise et avons attendu avec impatience l’entrée du Rocky Mountaineer. Le tapis rouge a été déroulé et nous avons pu monter à bord. Le départ du voyage en train au cœur des Rocheuses est tout simplement unique. De part et d’autre du convoi se déploient un inoubliable panorama montagnard, de profonds canyons ainsi qu’une nature sauvage splendide. Les moments forts du voyage comprennent les tunnels hélicoïdaux et la traversée de la vallée du Fraser. Les sommets abrupts alternent avec des champs verts, des prairies, des rivières rapides et l’aventureuse Hell’s Gate.

En longeant le Fraser

Choix entre deux classes de service

Chaque wagon a son propre accompagnateur qui raconte une multitude de faits intéressants au sujet des paysages qui défilent sous nos yeux et autres points saillants. Nous avons eu la chance de voyager en classe «GoldLeaf». À l’étage supérieur, on est est très confortablement assis, ce qui permet de profiter du paysage spectaculaire grâce à une vaste coupole de verre. En tant que photographe amateur, le pont d’observation ouvert à côté du wagon-restaurant est un rêve pour moi, j’ai certainement passé la moitié du voyage à l’extérieur pour prendre de superbes photos. Si votre budget est un peu moins élevé, je peux aussi recommander chaleureusement le trajet en voiture panoramique à un étage, la «SilverLeaf Class» dotée de fenêtres surdimensionnées. Ici aussi, les repas sont préparés sur place et l’on peut écouter des conteurs nous raconter leurs histoires.

Service GoldLeaf avec une coupole en verre d’un seul tenant.

Cuisine exquise à bord

Dans les deux classes de service, le petit déjeuner et le déjeuner sont fraîchement préparés à bord chaque jour. Les plats servis sont influencés par la cuisine de l’Ouest canadien et sont délicieux.  Tandis que l’on savoure ces délices tout en appréciant un bon verre de vin, nous profitons pleinement de la beauté des paysages qui défilent sous nos yeux.

Vie sauvage

Le conducteur de la locomotive est habituellement le premier à voir des ours, des cerfs, des aigles et d’autres animaux sauvages. Il est en contact radio avec les préposés du train qui indiquent les animaux aux passagers, généralement suffisamment tôt pour que tout le monde puisse se précipiter à la fenêtre ou sur les plateformes ouvertes pour prendre une photo souvenir. Le long du Fraser, nous avons été très étonné de remarquer que l’on pouvait voir un aigle sur près de chaque dixième arbre.  De loin, ils ressemblent à une bouteille de Coca-Cola surmontée d’une balle de tennis! Même l’ours noir est visible dans les Rocheuses.

Aigle le long du Fraser

Ma conclusion du voyage est claire: une expérience extraordinaire, que je peux recommander chaleureusement et dont je me souviendrai encore longtemps.

    Commentaires

  1. Caroline
    17. septembre 2018

    Mon futur mari adore les randonnées et les montagnes. Nous allons nous marier au mois de Décembre. On n’a pas encore décidé sur notre destination de lune de miel. En voyant ces activités je voudrais qu’on fasse tous ça. En plus on n’a que 15 jours de vacance donc c’est suffisant pour faire cet activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *