48 heures à Rio de Janeiro

48 heures à Rio de Janeiro

Stephanie Elsener, 27. janvier 2013

Après un vol d’environ 12 heures, nous arrivons fatigués à Rio de Janeiro. Mais comme le soleil vient juste de se lever, nous oublions notre fatigue et il n’est pas question d’aller nous coucher.

Notre chauffeur nous attend à l’aéroport et nous emmène à notre hôtel. Après avoir déposé bagages et pris une douche, rien ne nous retient plus dans notre chambre: nous voulons découvrir Rio de Janeiro avec tous nos sens.

Pain de Sucre

Nous nous rendons tout d’abord au Pain de Sucre. Un téléphérique nous emmène au Morro da Urca. De là, nous avons déjà une vue magnifique sur la ville. Après avoir bu tranquillement un café et exploré la terrasse d’observation, nous effectuons la deuxième partie du trajet en téléphérique qui nous sépare du Pain de Sucre. Une fois au sommet, toute la ville se déploie sous nos yeux. La vue est absolument phénoménale et, avec l’aide de notre guide, nous pouvons distinguer les différents quartiers de la ville tels Copacabana, Botafogo et le quartier gouvernemental de Flamengo. Nous profitons de la vue exceptionnelle et avons pour la première fois le sentiment d’être arrivé à Rio de Janeiro. Le temps passe très vite et après quelques instants nous retournons en ville.

Autres informations utiles sur le Pain de Sucre: www.bondinho.com.br

Vue du Pain du Sucre

Vue du Pain du Sucre

Centre-ville et Santa Teresa

Comme midi approche, nous retournons au centre et cherchons de quoi nous restaurer. Après avoir mangé, nous explorons le centre à pied. Nous passons entre autres devant la cathédrale Metropolitana et la Bibliothèque nationale de Rio qui abrite un nombre impressionnant de livres. Ayant beaucoup marché, nous commençons à ressentir la fatigue. Nous décidons alors, près de la Catedral Metroplitana, de prendre le tram pour Santa Teresa. Le trajet à lui seul est toute une aventure, car il s’agit de l’unique tram encore en circulation à Rio. Le tram nous emmène dans le quartier de Santa Teresa, qui a conservé le charme d’un village et est très apprécié des immigrants européens.

Tram de Santa Teresa

Tram de Santa Teresa

Rio by night

En début de soirée, nous retournons à notre hôtel pour nous reposer et pour pouvoir profiter plus tard de la vie nocturne. Après avoir pris une douche, nous sommes prêts pour «Rio by Night». Nous prenons l’apéritif dans un bar près de la plage de Copacabana et observons les cariocas (nom des habitants de Rio) vaquer à leurs occupations. Nous captons les derniers rayons de soleil une caipirinha à la main et, pour la deuxième fois de la journée, nous nous sentons vraiment à Rio. Tandis que la nuit tombe sur Rio et que l’éclat des lumières de la ville rivalise avec les étoiles, nous ne tardons pas à nous coucher. Nous voulons être bien reposés le lendemain car une journée bien remplie nous attend.

Corcovado

Statue du Christ Rédempteur, sur le Corcovado

Statue du Christ Rédempteur, sur le Corcovado

Au programme du lendemain, une autre attraction touristique majeure: le Corcovado et sa statue du Christ Rédempteur. Notre chauffeur nous emmène au pied de la montagne, point de départ du petit train jusqu’au sommet à travers la forêt tropicale. Soudain, sortie de nulle part, la statue de 30 mètres de haut apparaît en face de nous. Nous descendons du train et montons les dernières marches jusqu’à la statue.

De là, nous avons une vue véritablement fabuleuse sur la ville. Malheureusement, la statue étant en cours de restauration, elle est masquée par un échafaudage. Néanmoins, nous profitons de l’instant présent dans cet endroit magnifique et prenons de très nombreuses photos.

Détails sur le Corcovado: www.corcovado.com.br

Tour à vélo dans Rio

Environ une heure après, nous retournons en ville. Vers midi, nous avons réservé un tour à vélo de 30 – 40 minutes à travers Rio. Nous nous retrouvons au point de rendez-vous prévu pour la remise des vélos. Le tour nous conduit le long de plages assez calmes, mais aussi sur la route. Là, force est de constater que ce n’est probablement pas une bonne idée de rouler à vélo dans Rio. Les routes ne sont pas toujours en très bon état et les automobilistes ne sont pas très attentionnés. Néanmoins, nous arrivons sans encombre à notre point de rencontre (d’où l’on a une vue superbe sur le Pain de Sucre).

Vue sur le Pain de Sucre

Vue sur le Pain de Sucre

Vie nocturne

L’après-midi, nous flânons dans les quartiers d’Ipanema et de Copacabana. Nous découvrons de nombreux endroits charmants et avons même l’occasion de nous balader sur un marché local. Le soir, nous retournons à l’hôtel et nous nous préparons pour sortir. On nous a conseillé le «SCENARIUM» et nous nous y rendons en taxi. Construit sur 3 étages, ce club propose une bonne cuisine et de la musique pour tous les goûts (voir aussi «Mon conseil»). Nous passons la soirée en agréable compagnie et constatons que même des couples d’un certain âge n’hésitent pas à danser. Nous rentrons à l’hôtel en taxi tard dans la nuit. Le lendemain, nous mettrons le cap sur les chutes d’Iguaçu, mais nous savons d’ores et déjà que nous reviendrons à Rio.

Ai-je éveillé votre intérêt? Vous ai-je donné des idées pour un prochain voyage?

Êtes-vous déjà allé à Rio de Janeiro? Qu’est-ce qui vous a particulièrement plu?

Partagez vos conseils et expériences avec nous et commentez ce blog.

Stephanie Elsener

    Commentaires

  1. 10. février 2013

    Rio est une ville magique, contrastée, mouvementée, … Attention tout de même à l’insécurité, qui sévit dans plusieurs quartiers pauvres.

  2. Doce de Limao
    11. février 2013

    Difficile de résumer en un seul article tout ce qu’il a l’air possible de faire et de voir dans cette ville ! Vous n’avez pas parlé du carnaval, qui doit être magnifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *