Le Mexique à l’affiche – mon voyage dans la péninsule du Yucatan

Le Mexique à l’affiche – mon voyage dans la péninsule du Yucatan

Stephanie Elsener, 1. juin 2012

Jusqu’à présent, il n’existe aucun autre pays pouvant m’attirer autant que le Mexique. Ce pays est une combinaison de passion et de joie de vivre, ouvert sur le monde mais aussi secret et empreint de mysticisme. Le Mexique possède de longues plages de sable, d’anciens temples mayas et des villes tentaculaires sans oublier une excellente cuisine. Le Mexique adore ses traditions tout en étant très moderne. Accompagnez-moi dans mes pérégrinations à travers un pays magnifique et laissez-vous tenter pour votre prochain voyage.

Stephanie Elsener à Cobá

Stephanie Elsener à Cobá

Après 12 heures de vol environ, nous atterrissons à l’aéroport de Cancún et nous jetons, tout à notre joie, dans l’aventure «3,5 semaines au Mexique». La première partie de notre voyage est consacrée aux Mayas et à leur histoire sur la péninsule du Yucatán.

Première découverte au Mexique

Nous passons notre première nuit sur le sol mexicain dans un hôtel en ville de Cancún. Le lendemain, nous prenons en charge une voiture de location et nous mettons en route pour Tulum. Après un trajet d’env. 1 h et demie le long du littoral, nous arrivons enfin à Tulum. Tulum, unique site maya à être construit directement au bord de la mer, est doté d’un charme certain. Les ruines que l’on peut visiter sont plutôt modestes et beaucoup moins imposantes si on les compare aux autres sites mayas. Son attrait tient surtout à son emplacement exceptionnel. Après y avoir passé quelques moments, nous entreprenons la dernière étape de notre journée. Une route partant de Tulum à travers la splendide végétation mexicaine, nous conduit en env. ¾ d’heure à Cobá. Cette petite localité jouit d’une situation idyllique au bord d’un lac et ne dispose que d’une infrastructure modeste.

La pyramide «Nohoch Mul» de 42 m de haut à Cobá

La pyramide «Nohoch Mul» de 42 m de haut à Cobá

Le lendemain, en raison du décalage horaire, nous nous sommes levés bien tôt. Après le petit déjeuner, nous partons nous balader jusqu’au site maya de Cobá. Nous avons loué deux vélos afin de mieux explorer cet ensemble dont seule une partie est ouverte au public, le reste étant encore enfoui dans la forêt vierge. Le trajet était plein de bosses mais par contre très beau. Le point d’orgue de Cobá est naturellement la pyramide «Nohoch Mul» de 42 m de haut. Comme cette dernière est l’un des rares monuments mayas qu’il soit encore possible de gravir, nous n’avons pas laissé passer cette occasion. Arrivés au sommet de ces marches fort raides, nous avons été récompensés par la vue magnifique qui s’offrait au-dessus de la cime des arbres de la jungle.

Vue de la pyramide «Nohoch Mul»

Vue de la pyramide «Nohoch Mul»

Après nous être imprégnés de cet instant magique, nous sommes retournés à nos vélos pour reprendre la piste cyclable de Cobá en direction de notre voiture de location. Nous sommes alors partis pour Chichén Itzá, sans doute le plus connu de tous les sites mayas. Nous y sommes arrivés en 2 heures de route.

Chichén Itzá

Le deuxième jour aussi nous a vus nous lever tôt. Chance unique, nous avons pu pénétrer directement par la porte arrière de l’hôtel dans le site de Chichén Itzá. La chaleur étant encore tout à fait supportable, nous avons pu admirer tranquillement et de tous les côtés, la superbe pyramide «Kukulkan». Sa taille est réellement impressionnante.

La pyramide «Kukulkan»

La pyramide «Kukulkan»

Nous avons eu également l’occasion d’explorer l’immense terrain du jeu de balle et les autres temples de ce site sans être gênés par les touristes. Et quand, autour de midi, les visiteurs sont arrivés toujours plus nombreux, nous avons quitté les lieux pour nous rendre à Uxmal.
Le jour suivant, il y avait des nuages et le temps était à la pluie; mais cela concordait parfaitement avec Uxmal car ce site ancien est consacré au dieu de la pluie.

La vue d'Uxmal

La vue d’Uxmal

Un guide local nous a fait découvrir le site d’Uxmal. Ce dernier nous a fourni beaucoup d’explications sur les divers bâtiments et leur fonction. Si Uxmal est plutôt petit, son charme n’en est pas moins grand. Son nom en langue maya signifie «La trois fois construite », ce qui en dit long sur son histoire. Après avoir visité tranquillement le site, nous sommes partis au début de l’après-midi pour Mérida.

Mérida est la capitale de la péninsule du Yucatán. Elle en est également la plus grande avec 1,2 million d’habitants. La ville est construite comme un échiquier, ce qui permet de s’y orienter facilement. Nous avons prévu de passer deux jours afin d’avoir suffisamment de temps pour explorer la ville, y visiter la plus ancienne cathédrale du Mexique et les divers musées. Naturellement on trouve à Mérida de quoi manger et pour tous les goûts: cuisine internationale ou cuisine maya traditionnelle. En outre, c’est à Mérida que l’on déguste à peu près partout les meilleurs nachos du pays. Le cinquième jour, c’est le cœur bien lourd que nous amorçons notre voyage de retour en direction de Cancún. Comme le trajet en voiture de Mérida à Cancún dure env. 5 heures, il est vivement recommandé de prendre un peu de nourriture avec soi. Nous atteignons Cancún en soirée et y passons notre dernière nuit après avoir restitué la voiture de location.

Le lendemain, nous débutons la seconde partie de notre voyage pour nous rendre dans l’immense ville de Mexico et à Guadalajara. Là aussi, les expériences ne manquent pas et je pourrais vous en conter des passionnantes. Les vacances balnéaires sur la Riviera Maya, clôturant le voyage, constituaient une fin de voyage parfaite. Mais de cela, je vous en parlerai une autre fois.

Ai-je soulevé votre intérêt?

Lisez ici des informations complémentaires concernant la péninsule du Yucatán.

 

Je vous souhaite un merveilleux voyage! N’hésitez pas à me contacter en cas de questions.

Êtes-vous déjà allé au Mexique? Quelles ont été vos expériences?

Faites-nous part de vos aventures et apportez vos commentaires et suggestions à cet article.

Stephanie Elsener

    Commentaires

  1. Hélène
    19. mars 2014

    Très beau partage de votre voyage dans notre belle région du Mexique. Moi, j´ai fini par y rester après une semaine de vacances et j´y suis toujours depuis Juin 2006. Spécialisée dans la finance et le Marketing, j´ai tout laissé derrière moi pour retourner à l´université avec la soif d´en découvrir davantage et je suis guide car je ne me lasse jamais de découvrir avec mes petits groupes Coba, Tulum ou Chichen Itza, comme vous, loin de la multitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *